lourcine.jpeg

L'affaire de la rue de Lourcine

de Eugène Labiche

Mise en scène : Patrick Abejean, assisté par Hélène Sarrazin.

Cave Poésie, Toulouse, octobre 1992.

Musique : Les Endimanchés

Avec : Hélène Sarrazin, Domi Giroud, Cécile Guillot, Jean-Marie Doat, Francis Azéma.

L'action se situe dans une chambre, nous n'en gardons que l'essentiel : le lit - unique espace de jeu- dans lequel les personnages apparaîtront et disparaîtront. Les chansons qui ponctuent le spectacle sont accompagnées à l'accordéon.

Le mérite de la troupe est d’avoir joué «L’affaire de la rue de Lourcine» sans «la tirer vers le moderne» en respectant l’esprit de cette époque et de donner, mieux que l’impression de modernité, celle d’une parfaite intemporalité. Il y a là une réussite que nous nous plaisons à saluer.

M.S. Nouvelles hebdo

lourcine2.jpeg
lourcine.jpeg