cyrano.jpeg

Cyranoïaques !

Spectacle créé à partir de "Cyrano de Bergerac" d'Edmond Rostand, pour trois comédiens

("... Morceaux choisis, soit, mais pas mise en pièce..."),

Avec : Patrick Abejean, Jean-Marie Doat, Cécile Guillot

Août 1986, Château royal de Collioure, Cave Poésie Toulouse,

La tache d’encre, Avignon, et tournée en France et à l’étranger.

En dépit d'une tradition de représentations à grand spectacle, nous avons découvert que les images évoquées par la lecture de ce texte génial étaient assez fortes pour gagner à se passer de la surenchère d'une superproduction.

Ils ne manquent pas d’air Abejean, Doat et Guillot, et c’est une sacrée gasconnade que de vouloir jouer les 71 personnages du chef-d’oeuvre de Rostand !

Les trois drôles ne répugnent pas à flirter du côté de Tex Avery mais, et c’est leur grand mérite, sans jouer au second degré. Morceaux choisis, soit, mais pas mis en pièces. Mise en scène habile, respect et irrévérence…Toutes choses qui font du Théâtre une affaire de plaisir..

Christian Bonrepos Flash 

 

Tout est ici dans l’art de dégonfler la baudruche… retenue et pudeur; rire et émotion, nostalgie et résignation.

Une frange épaisse de feuilles mortes ceinture l’espace scénique, leur parfum, leur couleur s’accordent avec l’esprit du spectacle.

H C La Dépêche 

 

Une pièce en alexandrins n’est jamais ennuyeuse quand elle est bien jouée.

Laurent Brunel Vaucluse Matin

 

Plus que du panache, c’est leur talent qui sait donner de la saveur à la pièce, la rendre croustillante, l’aventure vaut la peine d’être goûtée.

I.C. La Marseillaise

 

Patrick Abejean was, quite simply, excellent in revealing the many facets of is personality, an ensuring the deeply human aspects of this suffering man.

Sylvia Ismail Weekly Gulf Times

cyrano.png
cyrano3.png
cyrano2.png